Conseil Avis publics Budgets Procès verbaux Politiques de gestion Appels d'offres
Services Service des loisirs Activités culturelles Organismes et institutions Centre communautaire Programmes d'entraînement extérieur
Attraits Personnalités Hébergement Restauration Autres services
Économie Planification stratégique CDSES
Joindre
Juillet 2017
            01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Sayabec est une municipalité rurale comprise dans le périmètre de la MRC de la Matapédia dans le Bas-St-Laurent et considérée comme un pôle secondaire. D’une superficie de 130,48 kilomètres carrés, il s’agit du 4e plus grand territoire de la MRC. Son territoire touche à ceux des municipalités de Sainte-Paule, Saint-Léandre, Saint-Cléophas, Saint-Moïse, Saint-Noël, Saint-Damase et Val-Brillant.

Située dans l’axe principal de communication constitué par la Route 132 et le Chemin de fer de la Matapédia et du Golfe, Sayabec est traversée par le circuit touristique de la Gaspésie ainsi que par les circuits récréatifs que sont la Route verte et les sentiers de motoneige et de VTT. La géographie de la municipalité s'intègre dans la formation montagneuse des Appalaches, précisément dans la section des Monts Notre-Dame.

Le relief est caractérisé notamment par la présence d'une chaîne de montagnes orientées est-ouest et dont les sommets atteignent 350 mètres. Cette chaîne est séparée par la vallée de la rivière Blanche. Le secteur du village se situe à une altitude moyenne de 200 mètres.

Le réseau hydrographique est constitué de deux (2) bassins versants, soit celui du Lac Matapédia d'une part (60 % du territoire), et celui de la rivière Blanche d'autre part (40 %). Le premier est drainé notamment par la rivière Sayabec (prenant sa source dans le lac St-Noël) et la rivière St-Pierre ; alors que le second l'est par les lacs Malcolm, Squaw, de la rivière Blanche, Arthur, Édouard, Roy et des Sauvages.

Au niveau des potentiels territoriaux, on compte 47,9% des terres qui sont boisées, 43,7% qui sont déboisées et 8,4% qui sont occupées par des plans d'eau. Sur ce, 35% du territoire présente des sols de potentiels agricoles de classes 1 à 3, soit des sols propices à l'agriculture. La superficie visée par la Loi sur la protection du territoire et des activités agricoles (LPTAA) représente 33 % du territoire municipal. Quant au territoire forestier, la forêt privée occupe 99,5 % du territoire municipal boisé. Le peuplement forestier le plus observé correspond au mélange de bouleaux et de peupliers complété par du résineux.



 
Accueil MAIRIE CITOYENS TOURISTES INVESTISSEURS
Pour nous joindre Conseil Services Attraits Économie
Info-municipalité Avis publics Service des loisirs Personnalités Planification stratégique
Album photos Budgets Activités culturelles Hébergement Comité de développement
socio-économique (CDSES)
Situation géographique Procès verbaux Organismes et institutions Restauration
Politiques de gestion Autres services
Appels d'offres